Préparatifs et planning

Tout plaquer et partir voyager : le rétroplanning express

2 janvier 2017

Marre de la routine, du mauvais temps, du métro-boulot-dodo ? Qui dit nouvelle année dit nouvelles résolutions. Et parmi celles-ci, nous avons… notre départ !

Entre le moment où nous avons décidé de partir et le moment où nous sommes réellement partis, nous avons eu environ 5 mois pour préparer notre voyage. Mais nous nous attendions à avoir beaucoup moins, ce qui fait que j’avais déjà établi un rétroplanning « express ». Pour celles et ceux qui seraient tentés par l’expérience, j’ai regroupé toutes les démarches à réaliser pour tout plaquer et partir voyager en moins de 3 mois.

3 mois avant le départ

Quitter son travail

En France, il y a quatre possibilités pour quitter son travail :

  • La démission : le délai de préavis peut varier de 1 à 4 mois selon son statut dans l’entreprise,
  • La rupture conventionnelle : dans ce cas, le délai est défini directement entre l’employeur et le salarié,
  • Le licenciement : sauf en cas de faute, le délai du préavis peut varier de 15 jours à 2 mois,
  • Le congé sabbatique : d’une durée de 11 mois maximum, il impose de revenir et l’employeur peut le refuser ou le reporter.

Attention, cependant, dans le secteur public, les conditions peuvent être différentes.

Rendre son logement

Si vous êtes locataire, il y a généralement un délai de 3 mois de préavis pour pouvoir résilier son bail. Bonne nouvelle : dans certaines régions situées en zones dites « tendues », le préavis est d’un mois pour tout le monde (plus d’infos ici) ! C’est le cas pour beaucoup de villes en Ile de France et la majorité des grandes villes métropolitaines.

Si vous êtes propriétaire, il faut choisir entre la vente et la mise en location. En cas de vente (comme nous), le rétroplanning part à compter de la signature du compromis de vente, vu que la signature définitive chez le notaire a lieu généralement 3 mois plus tard. En cas de mise en location, il faut démarrer la recherche des locataires.

Si on a des animaux, il faut commencer à réfléchir à leur mode de garde : famille, amis, qui s’occupera d’eux pendant votre voyage ?

Prendre rendez-vous chez le médecin

Certains spécialistes ne proposent pas de rendez-vous avant plusieurs mois ! On n’oublie personne et on pense à demander des ordonnances pour une longue durée : ophtalmologue, dentiste, gynécologue…

Si on souhaite faire quelques vaccins avant le départ, c’est également le moment de prendre rendez-vous.

Vérifier la validité de ses papiers d’identité et de ses cartes bancaires

Passeport

Certains pays demandent la présentation d’un passeport valable 6 mois après la date de sortie du territoire. Il faut donc prévoir large : si votre passeport expire dans moins de deux ans, il faut peut-être songer à le renouveler. Le délai de fabrication d’un passeport peut être important, surtout autour des vacances scolaires. Il vaut mieux prendre rendez-vous au plus vite.

Carte d’identité

Depuis 2014, la durée de validité de la carte nationale d’identité française est passée de 10 à 15 ans pour les personnes majeures. Toutes les informations sont disponibles ici, mais il est nécessaire d’emporter avec soi une fiche explicative fournie par le Ministère de l’Intérieur et qui peut être présentée aux autorisations étrangères (le document est téléchargeable dans plusieurs langues sur ce site). Bien évidemment, ça marche uniquement pour certains voyages en Europe ou dans les pays ayant passé une convention avec la France.

ATTENTION : Tous les pays ne reconnaissent pas cette extension de durée de validité, notamment la Belgique et la Norvège.

Permis de conduire international

Normalement, le permis de conduire international est délivré le jour-même au guichet de la préfecture, mais certains bureaux peuvent demander un délai d’une semaine environ. Selon son lieu de résidence, il est aussi possible de faire une demande par correspondance.

Cartes bancaires

C’est le moment de se plonger dans les comparatifs de comptes bancaires, afin d’être sûr de dépenser le moins possible en frais de paiement et de retrait.

Si vous restez dans la même banque, la durée habituelle de validité des cartes de crédit est de 2 à 3 ans ; il faut aussi penser à demander un renouvellement anticipé ! Les nôtres expirant en 2018, nous avons encore un peu de marge mais nous aurons certainement besoin de nous les faire envoyer par un proche.

Si vous changez de banque, il faut s’y pencher assez tôt pour avoir le temps de recevoir ses cartes et de transférer ses comptes. Attention, les nouvelles banques en ligne type N26 ou Revolut ont une liste d’attente allant de quelques jours à plusieurs semaines : le plus tôt sera le mieux.

En plus de ça, en cas d’utilisation « inhabituelle » de vos comptes, la banque peut bloquer vos cartes de crédit. Pour éviter de se retrouver sans moyen de paiement à l’autre bout du monde, il est important de prévenir sa banque de son départ.

2 mois avant le départ

Résilier ses abonnements

La résiliation des contrats est généralement possible à la date anniversaire du contrat (aux 1 an). Mais certains peuvent être résiliés avant, à vérifier. S’ils ne le sont pas, il suffit de préparer les courriers de résiliation et de les laisser à un proche qui les enverra le moment voulu :

  • Salle de sport / salon de beauté : il faut souvent attendre la date anniversaire de l’abonnement. Sinon, le préavis varie de 1 à 2 mois selon le contrat,
  • Abonnement transports : en IDF, la carte Navigo peut être résiliée à tout moment ; la résiliation prendra effet au 1er du mois suivant. Sinon, il est aussi possible de suspendre son abonnement pour une période allant jusqu’à 12 mois,
  • Magazine / abonnement divers : la durée du préavis peut varier de 10 jours à 2 mois selon l’abonnement concerné.

D’autres contrats seront naturellement résiliés lors du départ :

  • Assurance habitation : envoyer un courrier recommandé avec l’état des lieux de sortie du logement,
  • Assurance véhicule : en cas de vente, envoyer un courrier recommandé avec le certificat de cession. Malgré ce qu’on peut lire à droite à gauche, en cas de stockage, l’assurance automobile reste obligatoire ! Mais il est possible de demander une modification du contrat en indiquant que le véhicule ne roulera plus pour que la cotisation soit moins élevée,
  • Abonnement électricité / gaz / eau : relever les compteurs et envoyer un courrier recommandé en demandant la résiliation pour cause de déménagement,
  • Abonnement internet / téléphonie fixe : désormais, ils sont quasiment tous sans engagement. Il suffit donc d’envoyer un courrier recommandé en demandant la résiliation pour cause de déménagement. Pensez bien à retourner les box !
  • Abonnement téléphonie mobile : la majorité des forfaits sont aussi sans engagement. Il faut donc réfléchir à ce que l’on souhaite faire de son téléphone pendant le voyage (et le faire débloquer si nécessaire).

Se renseigner sur les visas et les délais

En fonction des pays que l’on souhaite visiter, il peut être nécessaire de faire les demandes de visas avant de quitter la France (je pense surtout à la Chine, l’Inde, la Russie…). Il faudra bien faire attention aux délais de chaque pays pour ne pas payer un visa qu’on n’aurait pas le temps d’utiliser (certains sont valables pour une entrée dans les six mois, d’autres dans les 30 jours !).

C’est également le moment d’envoyer ses demandes de visa Vacances – Travail si nécessaire. Pour rappel, à partir de 2017, l’âge maximum pour un WHV en Australie passe à 35 ans !

Commander son matériel

De nombreux voyageurs partagent la liste de leur matériel sur internet ; il est temps de lister le contenu de son sac et de commander le matériel manquant (sac à dos, vêtements, chaussures, duvet, médicaments…).

Pour le matériel le plus important, il est impératif de bien l’essayer avant de partir pour vérifier qu’il fonctionne, l’échanger si nécessaire ou prendre le temps de l’adapter (je pense surtout au sac à dos, qui devra être confortable et solide, aux chaussures, qui devront être « faites », ou au matériel électronique, qui devra être en état de marche…).

Trouver ses premières missions de bénévolat

Si on souhaite faire du woofing (ou workaway, helpx… etc), il faut savoir que ces sites sont payants et leur abonnement est limité dans le temps. Il ne faut donc pas le prendre trop tôt, mais les offres de bénévolat qui pourraient vous intéresser risquent également d’être prises avant vous. Sans compter que certains peuvent ne pas avoir de disponibilité avant plusieurs mois ! Commencer à se renseigner quelques semaines avant de partir est l’idéal.

Le sites helpx et workaway permettent de regarder les annonces sans prendre d’abonnement, mais il est nécessaire de prendre un abonnement pour pouvoir contacter la personne ayant posté l’annonce. C’est un bon compromis pour savoir si on trouvera son bonheur avant de payer.

C’est également le moment d’acheter quelques objets à offrir aux locaux qui vous accueilleront ; il faut trouver un petit objet, léger et solide, que vous pourriez emmener en plusieurs exemplaires pour remercier les personnes qui vous hébergeront, que ce soit en bénévolat ou en couchsurfing. J’ai vu certaines personnes offrir des petites Tour Eiffel, des échantillons de parfum, des bracelets brésiliens faits-main, des cartes postales… Il n’est pas difficile de trouver quelques idées pas chères.

Commencer à vendre ses affaires

Je suis sûre que vos placards sont plein d’affaires inutilisées, qui ne demandent qu’à vivre une seconde vie. En plus, ça permettra de s’habituer à vivre avec le strict minimum ! Livres, objets électroniques, vêtements, objets divers, tout se vend sur Le Bon Coin. En été, l’idéal est de participer aux brocantes et vide-greniers, mais il faut souvent réserver sa place longtemps en avance. Cela ne va pas forcément représenter des grosses sommes, mais ça complètera un peu le budget.

L’avantage de cette solution est de ne pas avoir besoin de payer un lieu de stockage (ou d’encombrer les greniers de vos proches) pour vos meubles et vos cartons.

1 mois avant le départ

Souscrire à une assurance voyage

Comme pour les banques, c’est le moment de chercher moults comparatifs et de lire des contrats à n’en plus finir pour trouver l’assurance qui saura répondre à vos besoins. Beaucoup de blogs font ça très bien, une petite recherche sur internet vous permettra de trouver votre bonheur.

Donner procuration à un proche

Sur ses comptes : pour faire opposition, débloquer une situation, faire des virements, il est indispensable de donner procuration sur ses comptes à au moins une personne de confiance. C’est une démarche qui prend environ cinq minutes et se fait directement auprès de son conseiller. Il n’est pas nécessaire que la personne qui ait procuration soit également cliente de la banque.

Pour voter : si une élection est prévue dans les prochains mois et que vous avez l’intention de voter, vous pouvez donner procuration à une personne inscrite dans la même ville que vous pour votre à votre place. La procuration sera valable pour un scrutin défini ou une durée limitée (maximum 1 an). Cette démarche se fait au commissariat et il faut avoir une bonne raison (les vacances à l’étranger rentrent dans les motifs légitimes).

Réserver son billet d’avion et son premier hôtel

Une fois sa destination choisie, il est temps de réserver son billet d’avion. Dans l’idéal, on réserve également sa première chambre d’hôtel.

C’est une chose que je fais pour chacun de mes voyages, même si je ne réserve qu’une nuit ou deux : ça permet de ne pas errer dans une ville inconnue avec un gros sac à dos, après plusieurs heures d’avion, sans parler un mot de la langue et sans savoir dans quel quartier loger. Une nuit ou deux permet de se remettre tranquillement du décalage horaire et de commencer à explorer pour savoir si on reste dans la même ville (quitte à changer d’hôtel) ou si on emprunte un autre moyen de transport pour aller autre part.

Acheter / télécharger des guides de voyage

On n’a pas dit TOUS les guides ! Mais ceux des 2 ou 3 premiers pays peuvent être utiles.

Bon à savoir : désormais, certaines collections sont disponibles au format numérique, pour encore moins d’encombrement. Sinon, beaucoup de voyageurs revendent leurs guides sur internet ; avec un ou deux ans d’écart, les informations sont souvent encore d’actualité pour un plus petit budget.

Personnellement, je me renseigne surtout sur les blogs, forums et groupes facebook de voyage pour être sûre d’avoir les dernières informations, à jour. Généralement, les conseils des autres voyageurs sont bons et permettent de découvrir des endroits qui ne sont pas forcément dans les livres. J’évite donc de m’encombrer avec des bouquins lourds et qui peuvent, pour certains, ne pas avoir été mis à jour depuis quelques années (coucou le Routard).

Faire suivre son courrier

Normalement, en ayant tout résilié, il reste peu de courrier susceptible d’arriver. MAIS, on n’est jamais à l’abri d’une petite lettre ou d’un contrat oublié. Le mieux, dans ce cas, est de souscrire à une réexpédition de son courrier. La démarche peut se faire soit sur internet, soit directement en bureau de poste.

Pour l’avoir déjà fait, la démarche est très simple : il suffit de se présenter avec sa carte d’identité, un justificatif de son domicile actuel et le courrier commencera à être réexpédié dans un délai de 3 à 4 jours, pour un montant de 46 € / an.

La semaine du départ

Et voilà, on y est. 3 mois de préparation pour enfin arriver à ce moment. Dans les derniers jours avant le départ, il ne reste plus qu’à :

  • Déménager. Oui, rien que ça,
  • Photocopier tous ses documents importantes (carte d’identité, passeport, attestation d’assurance…) ; il faut également les scanner et les envoyer par mail à soi-même ainsi qu’à une personne de confiance,
  • Faire plusieurs photos d’identité (pour les diverses demandes de passeport pendant le voyage),
  • Préparer une fiche avec les numéros de secours (personne à contacter en cas d’urgence, banque en cas d’opposition, assurance...),
  • Prendre les coordonnées de ses proches (tout le monde aime recevoir une petite carte postale de temps en temps).

 

Et comme je suis vraiment trop gentille, j’ai également fait un petit tableau qui résume tout ça ! Enjoy !

Télécharger le rétroplanning express

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Répondre