Préparatifs et planning

Comparatif des assurances « appareils nomades »

11 janvier 2017

A nous deux, on commence à avoir pas mal de matériel électronique dans nos sacs. Ordinateurs, tablettes, appareils photos, téléphones, ipods… Alors, même si on fait SUPER attention et qu’on les garde toujours près de nous, on n’est pas à l’abri d’un vol ou d’une chute. Pour nos voyages précédents, étant donné les courtes durées, on s’en était toujours passé, mais pour plusieurs mois, il est hors de question de prendre le risque de se retrouver sans musique / pc / photo pendant notre voyage.

Ce qu’on cherche à assurer

J’ai donc passé des heures à comparer TOUTES les assurances existantes sur le marché pour les appareils high-tech (si j’en ai oublié, n’hésite pas à me le dire, je la rajouterais !) : cela m’en fait pas moins de 15 ! Ça fait beaucoup de petites lignes à lire…

Avant de t’offrir le fruit de mes recherches, quelques petites précisions : nous avons volontairement écarté les assurances qui ne pouvaient pas couvrir l’ensemble de notre matériel. Ainsi, toutes celles figurant dans le tableau plus loin assurent le « petit » électronique (téléphone + tablette), l’informatique (les ordinateurs portables) et le matériel image / son (appareils photos + caméscopes). Ces matériels doivent avoir été achetés neufs il y a moins de 5 ans (3 ans pour les téléphones) et il est nécessaire de fournir une facture nominative. On retire donc de la liste :

  • Auchan (ne couvre par les ordinateurs ni le matériel photo),
  • Caisse d’épargne (ne couvre pas le matériel photo),
  • Carrefour (ne couvre pas le téléphone),
  •  Orange (ne couvre par le matériel photo).

En plus de ça (je suis difficile), il était obligatoire pour moi que l’assurance prenne en compte :

  • Les vols avec agression ou effraction (sur présentation du dépôt de plainte effectuée sous 48h),
  • La détérioration accidentelle / la casse.

Malheureusement, aucune ne proposait d’assurer la perte ou la panne du matériel (non-fonctionnement de l’appareil sans dégât apparent).

Celles qu’on a exclues

Avec tout ça, il m’en restait encore 11. Certaines étaient très (TRÈS) intéressantes (coucou Axa), mais étaient réservées à leurs clients ; elles sortent donc de ma sélection. Ceci dit, si un de vos proches (parents, conjoint…) est déjà assuré chez l’une d’entre elles, n’hésitez pas, elles sont souvent plus avantageuses avec un pack habitation. On dit donc au revoir à :

  • Allianz (réservée aux assurés habitation),
  • Axa (réservée aux assurés habitation),
  • Darty (réservée aux appareils neufs achetés chez eux),
  • Fnac (réservée aux appareils neufs achetés chez eux),
  • G.M.F. (réservée aux assurés habitation),
  • L.C.L. (réservée aux clients de la banque).

En plus de ça, on a retiré Pixel Assur, pour diverses raisons, mais surtout parce que :

  • La franchise est hors de prix (20 % du montant de l’appareil et minimum 300 € en cas de vol),
  • La cotisation est calculée en fonction du capital à assurer (ce qui peut vite faire monter l’addition, pour un montant entre 54 et 362 € selon le montant déclaré)
  • Une dépréciation mensuelle de 1 % est appliquée sur la valeur de l’appareil depuis sa date d’achat.

Celles qu’il reste

Voilà, il n’en reste plus que 4. Je précise que je les ai toutes personnellement appelées pour me faire confirmer les clauses des contrats (sauf la Banque Postale, tout simplement injoignable). Voilà voilà.

L’assurance Mobileo de B.N.P. Paribas / Hello Bank est également réservée à leurs clients (mais le compte est gratuit chez eux) (et permet de retirer gratuitement en Australie chez les banques partenaires) (vous l’aurez compris on est chez Hello Bank). Donc, on le laisse. En toute neutralité.

Voici donc le tableau des finalistes. Vous pouvez cliquer pour zoomer.

Comparatif assurances
* Dont 400 € pour le téléphone portable
** Pas de limite d’appareil par an

Précisions sur les montants d’indemnisation :

  • Remboursement à la valeur de l’achat : remboursement du montant de l’appareil au moment de l’achat (si vous avez acheté votre appareil 400 €, vous serez remboursé 400 €)
  • Remboursement à la valeur actuelle : remboursement du montant de l’appareil neuf à la date du sinistre (si vous avez acheté votre appareil 400 € mais qu’il n’en vaut plus que 300 € aujourd’hui, vous serez remboursé 300 €)

Malheureusement pour moi, la seule qui assure les objectifs des appareils photos est la Pacifica, du Crédit Agricole. Seulement, les objectifs rentrent dans la catégorie des « accessoires », donc plafonnés à hauteur de 100 € / ans. Ça, plus les sinistres non couverts (vol à la tire et chute dans l’eau) et les 4 appareils max par an, finalement, j’ai choisi de faire sans.

ATTENTION : Au téléphone, la M.A.E. m’a indiqué qu’elle assurait les objectifs photo. J’ai envoyé un mail pour avoir un écrit, et ai dû redemander deux fois pour qu’ils me disent que, finalement, les objectifs ne sont comptés que comme accessoires, plafonnés à 100 € / an. N’hésitez donc pas à demander un écrit pour toutes vos demandes de précisions !

Enregistrer

Vous pourriez aussi aimer

3 Commentaires

  • Répondre Nico 10 mai 2017 at 15 h 59 min

    Arf, les images ne s’affichent pas !!!!

    • Répondre Agnès 5 juillet 2017 at 1 h 01 min

      Arf, ton commentaire était parti dans les indésirables ^^ Par contre, hormis l’image d’en-tête, il n’y a aucune photo dans l’article 😉

      • Répondre Nico 17 août 2017 at 10 h 01 min

        Si l’image du tableau comparatif ne s’affichait pas mais elle est de nouveau disponible !
        Peut-être que ca venait de moi.

        Merci

    Répondre